Lifestyle

Storytime Mon harcèlement scolaire

Hello les filles !!!

 

J’espère que vous allez bien. Aujourd’hui on se retrouve pour parler d’un sujet important dont beaucoup d’élèves subissent, il s’agit du harcèlement scolaire.

 

Je ne voulais pas en parler au début, je n’ai jamais voulu que les gens soient gentils ou autre car j’ai subi du harcèlement au lycée. Même mon ancien meilleur ami n’était pas au courant et il l’a su au moins 2 ans après.

 

Je suis rentrée dans un lycée privée pour faire mon CAP Coiffure. J’ai une amie du collège qui était avec moi. Pour moi je trouvais que c’était cool on rentrait à 2 on avait au moins une personne qu’on connaissait.

 

Je me suis lourdement trompé. Cette amie a commencé à parler dans mon dos en se créant une vie qui n’avait rien de vrai.

 

A 16 ans, je n’avais pas confiance en moi (chose qui s’améliore mais qui n’est pas acquis à l’heure d’aujourd’hui) c’était le lycée et tout était différent.

 

J’avais et j’ai toujours les cheveux qui régraissent vite je peux les laver le matin et lendemain c’est gras. Je ne peux pas changer ma nature de cheveux et de plus c’est héréditaire.

 

On a commencé a m’appeler excès de sébum ou sébum. On me prenait en photo pour mettre sur Snapchat en pensant que je le voyais pas. Je détournais toujours la tête, au moins mon visage n’apparaissait pas sur leur photo.

 

J’avais une amie qui ne pouvait pas toujours manger à la cantine avec moi, j’avais une autre amie qui mangeait avec moi mais les 2 ne s’entendait pas.

 

Une fois j’ai mangé avec ma deuxième amie, la première ne pouvant pas. Au dernier moment, cette dernière est venu a la cantine mais je ne voulais pas laisser tomber ma deuxième amie. Mon ancienne amie du collège en a profiter pour la récupérer (alors que sa critique derrière).

 

Et la c’est le clash dans la cantine, sa duré depuis des semaines et elles sont venus en groupe autour de 2 personnes. En me disant que je la laisse tombé, que je ne mérite pas cette amie et encore plein d’autre chose d’inventé.

 

Pour aller en cours de pratique on devait faire genre 5 minutes de route a pied. Elles m’ont suivi tout du long en me disant que je me lavé jamais, que je ne savais pas laver mes cheveux et plein d’autre chose.

 

J’ai craqué ce jour là en envoyant un message à mon père en disant c’est pire, il m’a appelé et m’a dit d’aller voir le directeur. Ce dernier n’en avait rien à faire.

 

Ma mère m’a dit de rentrer c’était un jeudi et je suis reparti en cours que le lundi en prenant du Stresam, mon médecin avait dit que si je revenais il faisait un papier en disant que je n’étais pas apte a aller en cours, et ce papier partait directement à l’académie.

 

C’est jamais arriver jusque là, mais j’ai continué à bosser mes cours et ma pratique.

 

La deuxième année est arrivée et cette soie disant amie qui n’a pas arrêté de parler dans mon dos pendant 1 an se retrouver dans l’autre classe sans ses amies.

 

Elle a arrêté la coiffure. Et j’ai continué mon année, en me faisant des nouvelles amies, en améliorant mes chignons et toutes les techniques qu’il fallait savoir.

 

J’ai eu mon diplôme et j’ai été prise en mention complémentaire. J’ai battue mon harcèlement scolaire en allant toujours dans la même école. J’en ai parlé à mon entourage et sa m’a aidé.

 

Lors de mon année de mention complémentaire, j’étais avec #P, on est devenu beaucoup plus proche à ce moment là. On n’avait jamais été dans la même classe avant cela. Et maintenant, nous sommes toujours en contact et nous travaillons à deux sur le blog.

 

Ne vous renfermez pas sur vous, parlez en a quelqu’un cela va vous soulager et vous aidez à aller de l’avant.

 

Avez-vous subit du harcèlement ? N’hésitez pas à en parler autour et de vous et dans les commentaires.

 

On se retrouve très bientôt pour un prochain article. Abonnez-vous pour être notifié lorsqu’un article est mis en ligne.

 

Prenez bien soin de vous,

Bisou #C.

 

5 réflexions au sujet de “Storytime Mon harcèlement scolaire”

  1. Ton article est très touchant et surtout très courageux. Je pense que rien ne peux excuser certains comportements et certaines paroles, et l’age n’est pas une excuse. Le respect, la compassion et la bienveillance sont des valeurs qui se transmettent dés le plus jeunes age.Et au lycée ses principes fondamentaux sont censés être acquis. Je suis heureuse que tu ai pu surmonter cette épreuve et que tu soit parvenue à te reconstruire.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s